Et nous avons le plaisir de donner la parole à notre sponsor "Isabelle", créatrice de la boutique en ligne Scrap Désirs , une  femme passionnée, qui dirige avec beaucoup de courage et d'enthousiasme, et entièrement seule sa jeune entreprise.

Elle vient de vivre de dures épreuves personnelles, mais est là au rendez vous, aller voir ce qu'elle fait, c'est magnifique et si varié .....

Isabelle ................je te passe le micro, à vous Cernex et ses vaches....

isabelle_scrap_d_sirs

Peux-tu nous parler un peu de toi STP, de ta famille et de ta vie ?

Je m'appelle Isabelle, j'ai 44 ans  cette année (que le temps passe vite); je viens du sud de la France et expatriée depuis 2002 en Haute Savoie à Cernex, un tout petit lieu-dit, perdu au milieu des vaches (ne pas oublier le sel).

Je suis fille d'entrepreneur, mon papa était marbrier-carreleur, ma maman tenait une boutique de décoration et mon oncle ferronnier d'art ; j'ai toujours baigné dans le domaine de la déco et de la création...

J'ai acheté en 1998 un ancien garage à tracteur, que j'ai entièrement réhabilité en habitation avec l'aide de mes parents, j'y ai créé mon atelier au rez de chaussée.

Je suis une passionnée de loisirs créatifs en tous genre ; à l'origine j'étais dessinatrice en architecture et j'ai basculé dans la restauration depuis maintenant 15 ans.

Je vis et élève toute seule ma fille de 14 ans depuis... non, je ne compte plus.

Depuis quand scrappes-tu ou fais-tu de la carterie ?

Depuis au moins une bonne quinzaine d'années, mais à l'époque cela ne s'appelait pas encore le scrap ; j'embellissais mes albums, mes cadres et mes cartes avec des textes, des dessins, de la couleur, des objets que je fabriquais en pâte Fimo, plastique fou ou autre matière que je récupérais et traficotais.

Quels sont tes indispensables pour le scrap ?

Oh là ! Je dirais avant tout : le temps et tout ce qui est difficile à fabriquer. Le heat gun, car j'adore embosser, le massicot, ma bébête verte (cuttlebug), mes encres distress (indispensables) et puis vient ce que j'affectionne particulièrement, mes tampons, ceux des autres et ceux que je fabrique.

Quand et comment as-tu eu l'idée de monter une entreprise de scrap ?

J'ai toujours créé et fabriqué... mes pochoirs avec un pyrograveur, mes supports en bois avec d'abord une scie sauteuse et ensuite une scie égoïne, mes embellissements avec du plâtre, de la fimo, du tissu, etc. Le scrap est un loisir qui regroupe beaucoup de ces techniques.

Je rêvais depuis de nombreuses années d'une machine qui découpait tout, même le métal (j'ai une grande admiration pour les girouettes sur les toits), je me suis mise à la recherche de cette fameuse machine qui découpait tout, et j'ai trouvé (mais elle ne découpe pas le métal... sniff sniff !)

En mai 2009 j'ai été licenciée de mon emploi et en avril 2010 débutait officiellement  Scrap Désirs

Veux-tu bien nous raconter comment tu as procédé, et un peu de ta vie quotidienne, qui je le sais, est très très occupée ?

Ma maman vous dirait : "Isabelle ne fait rien dans les règles..." Je vous raconte...

Après mon licenciement, ma machine achetée, il fallait soit la rentabiliser, soit la revendre. J'ai donc tenté dans un premier temps la création d'embellissements en bois médium, une matière abordable et relativement facile à trouver et qui permet de travailler très finement, ensuite il a fallu trouver le moyen de les commercialiser (merci le net).

Avril 2010 ce fut la création de Scrap Désirs

C'est une toute petite entreprise, il ne faut pas se fier aux apparences, le net est parfois trompeur. Je suis seule pour dessiner, tester, fabriquer, chercher de nouvelles matière, m'occuper des emballages (ma bête noire), des expéditions, gérer la boutique, les mails, la mise en place des nouveaux produits (photos, textes...) voilà mon quotidien chez Scrap Désirs.

Et comme il faut bien boucler les fins de mois, j'occupe un emploi de serveuse dans la restauration. Je trouve quand même le temps de m'occuper de ma fille, ado de 14 ans... ainsi que des tâches ménagères.

Journées très très chargées, oui ! Mais ce n'est que du bonheur et la satisfaction d'un travail bien accompli quand je vois les superbes réalisations faites avec mes embellissements et les gentils mails de mes clientes et clients.

Quels sont tes projets ?

Que Scrap Désirs continue d'évoluer et me permette de pouvoir en vivre entièrement, ensuite, développer des embellissements avec de nouvelles matières et de nouveaux supports pour le scrap et d'autres loisirs créatifs.

Que voudrais-tu dire aux membres de l'Antre Scrap ?

Faîtes-vous plaisir, partagez et aidez-vous...